Quelques tuyaux pour avoir une vidéo “potable” sur les réseaux sociaux

Après plusieurs appels à l’aide de différents bloggueurs paniqués, j’ai décidé de vous livrer ici quelques tuyaux de base pour obtenir une vidéo “potable” sur les réseaux sociaux, pour ce qui est du contenu, cela ne regarde que vous, il s’agit de votre personnalité et plus de technique.

  1. Le Cadre – J’essaie d’avoir un plan droit, que je filme un objet ou que je me filme. Sauf exception et effet voulu, la plongée n’est pas avantageuse, elle a tendance à tasser. Préférez un plan de face ou de 3/4 profil. Si vous n’avez pas de pied, un tabouret ou une pile de bouquins feront avec des cales feront l’affaire 🙂
  2. Où – Souvent la réponse est “chez moi”. Veillez donc à débarrasser le champs de tout ce qui est inesthétique tel que la pile de linge sale (qu’on ne voit plus, depuis le temps qu’elle est là…), les objets en plastiques (bassine, cintre, pinces à linge – à moins que ces derniers ne soient vraiment rigolos, on oublie), la vaisselle entassée dans l’évier, etc. Un cadre plus serré ou un peu de rangement et quelques accessoires ou encore un fond uni feront l’affaire.
  3. Lumière – Point hyper important mais qui sans budget est difficile à maîtriser. Evitez absolument les contres jour (vous de dos à une fenêtre – ou autre source de lumière utilisée – la caméra face à vous). On ne vous verra pas ou on ne verra pas l’objet/l’action que vous essayez de mettre en valeur. Evitez aussi les halogènes qui ont tendance à créer une lumière jaune vraiment pas jolie. Le mieux: la lumière du jour; à Paris: les petits panneaux à L.E.D.
  4. Filmer au smartphone – Pas de soucis, mais selon ce que vous souhaitez avoir comme résultat ? Un format carré ou un format 16/9 ? Vous devrez veillez au sens dans lequel vous orientez votre smartphone.
  5. Un film se pense en amont – On prépare ce que l’on a à dire/montrer. On crée l’atmosphère, le décor/ les lumières. On soigne le cadre et enfin, on essaie de penser en amont au montage et à ses contraintes en terme de limites de corrections des cadres, des lumières et du format d’enregistrement de la vidéo.

Sur ce, bonnes vidéos à tous ! Partagez les liens vers vos créations en commentaires, nous irons y jeter un oeil avec curiosité !

Zelda Laffitau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *