Petite Histoire des Relations Publiques

Relations publiques pro
©Let It Shine

Au commencement, les relations publiques étaient les personnes chargées de la communication d’une entreprise en externe comme en interne.
Les RP, comme on les appelle communément, servaient en interne à la cohésion du groupe, à instaurer un climat de confiance, à motiver les salariés…
Et ce, grâce à des outils variés tels que les journaux d’entreprises, les visites d’entreprises, les journées portes ouvertes, les relations presse (communiqués et conférences), les plaquettes des présentation…
En externe, ils servaient au développement de la bonne réputation de l’entreprise et de la bonne entente de l’entreprise avec ses différents partenaires (clients, prescripteurs, fournisseurs, etc.) et ainsi créer ou renforcer son capital sympathie. Là encore le RP avait à sa disposition nombre d’outils tels que le parrainage d’une opération (culturelle, sportive ou encore caritative), qu’ils s’agissent d’invitations à des fêtes ou des opérations de prestige. Il entretenait également des contacts constants avec les médias. Il servait d’encadrement et de soutien des relations presse. Il informati régulièrement le public ou des personnalités ciblées sous forme de lettre d’informations.

On dirait que le RP d’hier est devenu le Digital Marketeur d’aujourd’hui. Tous les outils ont été adaptés à la dématérialisation.
A la rapidité avec laquelle une info circule grâce à internet et à quel point les entreprises doivent se tenir sur le qui-vive.
Ainsi elles ont à leur disposition des outils plus adaptés.
En interne, la cohésion de groupe se fait de plus en plus souvent en extérieur avec des activités de jeux de rôles de façon à créer des liens profonds entre les salariés participants. Mais la communication se fait de plus en plus grâce à des outils tels que les intranets et les contenus devront suivre les préceptes des premiers RP, à savoir instaurer un climat de confiance, motiver les salariés, leur donner envie de faire partie de ces valeurs, de cette “famille”. Des contenus internes peuvent faire la passerelle avec l’externe, ainsi des journées portes ouvertes peuvent être partagés avec des personnes éloignées grâce aux rôles des nouveaux RP dans leur position de lien entre les entreprises et leurs clients.
En externe, internet et ses outils de communication lui permettent de communiquer autour d’une activité et ainsi d’améliorer la notoriété de la marque tout en lui constituant un fort capital sympathie.

Le RP hier comme aujourd’hui sert l’entreprise dans une démarche de valorisation des valeurs de la marque, de sa réputation. Mais il gère toujours les opinion ainsi que les moments de crise.
C’est lui qui saura maintenir une communication positive de la marque.

Les RP restent des postes clefs dans la stratégie de communication d’une entreprise. Aujourd’hui, les agences et autres plateformes digitales proposent des services à 360° qui proposent, sur des moments clefs, ce type de services. Cela permet de n’avoir qu’un interlocuteur avec lequel communiquer ce qui facilite l’organisation, qui est laissée entièrement à l’agence.

Bien choisir son agence ou son RP est essentiel dans la réussite de sa communication interne comme externe. Ceux sont eux qui vont s’occuper de toutes ces petites choses que vous n’avez pas le temps de faire et qui sont chronophages, comme la promotion, l’opinion, la veille.
Il s’agit pour l’entreprise de bien définir ce qu’elle attend de l’agence et d’avoir avec elle une relation de confiance. De veiller à définir en amont les attentes de chacun et de les partager, afin que chaque intervenants, sachent bien ce que l’on attend de cet outil.

Sources: Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *