★ YWP ★

Logo des soirées Yes we Play
©Yes We Play by Jess

J’avais rencontré Jessica lors des soirées jam du China à Paris, j’y avais passé des soirées mémorables et je savais que quand la jeune femme avait un projet en tête, il fallait la suivre.
Elle avait décidé de refaire des soirées jams, mais cette fois-ci, elles seraient itinérantes.
Elle et son mari, Guillaume Perret, organisaient donc des soirées dans des lieux prestigieux aux 4 coins de la France.

Elle avait longtemps cherché un lieu pour organiser des dates parisiennes mais comme je vous l’ai dit, quand elle avait un rêve en tête, rien ne l’arrêtait.
Puis, elle jeta son dévolu sur La Petite Halle, le lieu était cosy sans être trop pompeux. Il bénéficiait d’une immense verrière qui donnait sur de la verdure. Son four à pain énorme en cuivre ainsi que ses décorations aux lumières chaleureuses ajoutaient à l’ambiance. C’était effectivement l’endroit parfait.

Jessica est une personne à fort caractère mais fidèle et dès qu’elle a eu ses premières dates parisiennes, elle m’a contacté pour me charger de la réalisation des captations des concerts.

J’ai rassemblé autour de moi trois cadreurs supplémentaires. Le son était géré par l’ingénieur du son qui devait me le livrer plus tard.
Les équipes vidéos étaient organisées de telle manière que chacun couvrait un poste bien défini. L’un était sur les percus, l’autre sur le chant, l’autre encore sur le saxophone ainsi j’aurai un large choix de plans au montage et cela me permettrait de garder la dynamique de ces soirées musicales.

Gérer une équipe s’est avéré plus simple que prévu, on se comprenait à demi mot et nous ne nous sommes jamais marché sur les pieds et n’avait pas perturbé ni l’organisation de la salle (avec laquelle nous avions préalablement convenu du passage de chacun), ni des musiciens que nous avions pu découvrir lors des balances et ainsi trouver notre place.
La logistique a été plus compliquée mais comme toujours on s’en est sorti et les teasers ont permis à toute l’équipe des Yes, we Play by Jess de créer leur émission de télévision sur le câble. Le rêve de Jessica réalisé moins d’un an après. Quand je vous disais qu’elle était à suivre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *