★ Le Grand Bouillon ★

Logo orange du Grand Bouillon
©Grand Bouillon

Ici, je vous parlerai de ma rencontre avec l’équipe du café associatif du bout de ma rue. Café dans lequel je n’osais me rendre mais dont j’avais suivi toutes les péripéties de démarrage via mon fromager du marché (son ancienne acolyte était à l’origine du projet et l’avait quitté pour s’y consacrer pleinement) et leur page Facebook qui illustrait l’avancée des travaux puis les nombreuses soirées concerts qui s’y tenaient.

J’osais enfin franchir le seuil du Grand Bouilllon, un vendredi d’été sur l’invitation de Julien, leur photographe attitré.
C’était le début d’une grande aventure ! J’y rencontrai Marie (mon ancienne fromagère) et son amoureux Simon, Malilk et toute l’équipe.

On s’était mis d’accord avec Julien pour un film d’une chanson par concert, à deux caméras et monté pour le lendemain. Le rythme était soutenu mais ils ont ainsi pu publier des vidéos de leurs soirées sur les réseaux sociaux dès le lendemain de leurs concerts et gagner en visibilité. Chacun de nous s’y retrouvaient et j’y passe de merveilleuses soirées.
J’y ai fait mes premières images sous l’égide Let It Shine et j’ai pu me perfectionner en captation de concerts. Filmer un concert, c’est rock’n’roll et pas que sur scène ! Il faut dire qu’au Grand Bouillon, le public est déchaîné. Il chante, danse, pogotte même quand il faut. J’y ai appris à me frayer un chemin dans une marée mouvante de fans en extase.

J’y ai rencontré les aficionados de mon quartier, j’ai découvert des lieux insolites comme l’Entre Monde (où apparemment tout le monde sauf moi, s’y était déjà rendu… :P).
J’ai pu y nouer mes premières relations professionnelles durables et découvrir un monde rempli de créatifs à deux pas de chez moi. Un lieu ouvert aux enfants, aux vieux, aux petits, aux grands. Il y est question de débats, de projections, d’ateliers coutures, yoga ou encore de mix avec la super DJette Dans la Nuit.

Je ne les remercierai jamais assez d’avoir cru que je saurai les mettre en valeur, d’avoir cru en Let It Shine et d’avoir croisé mon chemin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *